News

En transat, la vie est belle

Published on 03 june 2016 at 12h01

Create a notification for "News"

"Le départ de Las Palmas s’est très bien déroulé dans un vent de 3/4 arrière de 30 nœuds, et nous nous sommes assez rapidement retrouvés aux avant-postes.
L’ambiance du bord était parfaite, chacun avait son rôle, et Roger nous a régalés de bons petits plats bien mitonnés, avec bien sûr tous les soir un petit apéro pour garder le moral… Nous avons même pris le temps de remonter une dorade coryphène, qui nous a régalés plusieurs jours.
Au niveau de la course, quel plaisir de voir sur l’AIS autour de nous les bateaux de plus grande taille avec des équipages de 8 à 12 personnes. L’ambiance entre les concurrents de cette épreuve était très sympa et nous avons communiqué par mail avec certains équipages rencontrés avant le départ à Las Palmas.
Les couchers de soleil, arcs-en-ciel et autres nuits étoilées nous ont émerveillés et nous étions très détendus, bien qu’accrochés à cette pole position des multicoques, qui finalement nous allait parfaitement bien...
Nous sommes arrivés de nuit sur Ste-Lucie après 13 jours et 11 heures de traversée, pour 2957 milles parcourus. Le second, l’Outremer 51 "Wanderer", est arrivé 6 h00 derrière nous, et c’est à grand renfort d’apéro que nous nous sommes raconté notre traversée.
La moyenne sur cette traversée est proche de 10 nœuds, et notre record de vitesse s’établit à 19,7 nœuds. Seul le pilote automatique a su faire mieux que nous, avec une pointe à 20,5 nœuds…
L’ARC est une bonne épreuve pour des marins comme nous, la convivialité est très présente, et beaucoup d’équipages y viennent pour être encadrés et suivis par une organisation à la rigueur anglo-saxonne."
Roger (81 ans), Fabien (35 ans) et Jean-Marie (56 ans)

Share this article