Multicoques Magazine, l'essentiel du catamaran et du trimaran
Multicoques Magazine, l'essentiel du catamaran et du trimaran
LE NOUVEAU NUMÉRO
DISPONIBLE
Envie de naviguer
En catamaran ?
Demander un devis en ligne à nos partenaires
THE MOORINGS
OCEANS EVASION
VENT PORTANT
NAVIGARE YATCHING
INSCRIPTION A LA NEWSLETTER
Veuillez saisir votre email pour recevoir chaque semaine l’essentiel du catamaran et du trimaran
OK
Shopping de la rédaction

Le Diam 24 entre en jeu...

04/07/2015

Le Diam 24 entre en jeu...

Créé il y a maintenant 37 ans, le Spi Ouest France est l'une des plus grandes classiques de la saison de course en Europe. Et pour la première fois cette année, les multicoques y étaient bienvenus, et c'est même sur cette classe que les feux de l'actualité se sont concentrés.

Il faut dire que la course au large française vit une véritable révolution, puisque le bateau monotype du fameux "Tour de France à la Voile" est officiellement un multicoque à compter de cette année. Les organisateurs ont choisi le trimaran Diam 24 – 7,25 m de long sur 5,62 de large, un déplacement de 450 kg pour une voilure de 54 m2 au portant et mené par trois équipiers. Du coup, la liste des engagés au "Spi" a rapidement pris un petit goût de Route du Rhum mâtinée de Vendée Globe avec tout ce que la course au large française compte comme talents (Lemonchois – Riou – Guichard – Coville – Pennec – Beyou – Rogues – Féquet – Revil – Souben – Guilmin – Seguin...).

Pendant les trois jours de la compétition, les régates se sont enchaînées dans des conditions allant de 12 à 25 nœuds, qui ont permis aux 17 équipages de montrer tout leur potentiel. A l'arrivée, c'est Spindrift White, skippé successivement par François Morvan et Xavier Revil, qui s'impose devant Groupama (Pierre Pennec) et Combiwest (Fred Guilmin) à l'issue d'une course haletante qui aura montré tout l'intérêt du concept. Cet été, pour le Tour de France, ils devraient être 30 équipages à en découdre, prouvant l'intérêt d'avoir choisi le multicoque comme support à cette course magnifique. On pourra juste regretter que le choix porte sur un bateau ne permettant pas d'aller vraiment naviguer au large (ce qui faisait tout l'intérêt du "Tour"), mais aussi dépourvu de foils...


Voir les résultats : www.spi-ouestfrance.com

A voir aussi

Vidéo : embarquez à bord du trimaran ...

Mais comment est-il réellement le nouveau trimaran du Tour de France à La voile ?

Trimaran Diam 24

La nouvelle série des triamarans Diam 24 a démarré et bien démarré.

Tour de France à la Voile : vive le ...

Depuis des années, le Tour de France à la Voile n'était plus que l'ombre de ...
© Aloha Editions 2016 : Tous droits réservés
le partenaire des médias
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus
et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus pour gérer les paramètres de ce site.