Multicoques Magazine, l'essentiel du catamaran et du trimaran
Multicoques Magazine, l'essentiel du catamaran et du trimaran
LE NOUVEAU NUMÉRO
DISPONIBLE
Envie de naviguer
En catamaran ?
Demander un devis en ligne à nos partenaires
THE MOORINGS
OCEANS EVASION
VENT PORTANT
NAVIGARE YATCHING
INSCRIPTION A LA NEWSLETTER
Veuillez saisir votre email pour recevoir chaque semaine l’essentiel du catamaran et du trimaran
OK
Shopping de la rédaction

En transat, la vie est belle

03/06/2016

En transat, la vie est belle

Lors de la dernière transat ARC, le Neel 45 s'est imposé. Mais à voir le récit de cette transat, il apparaît que la vie en trimaran de croisière sur l'Atlantique reste un moment particulièrement agréable...

"Le départ de Las Palmas s’est très bien déroulé dans un vent de 3/4 arrière de 30 nœuds, et nous nous sommes assez rapidement retrouvés aux avant-postes.
L’ambiance du bord était parfaite, chacun avait son rôle, et Roger nous a régalés de bons petits plats bien mitonnés, avec bien sûr tous les soir un petit apéro pour garder le moral… Nous avons même pris le temps de remonter une dorade coryphène, qui nous a régalés plusieurs jours.
Au niveau de la course, quel plaisir de voir sur l’AIS autour de nous les bateaux de plus grande taille avec des équipages de 8 à 12 personnes. L’ambiance entre les concurrents de cette épreuve était très sympa et nous avons communiqué par mail avec certains équipages rencontrés avant le départ à Las Palmas.
Les couchers de soleil, arcs-en-ciel et autres nuits étoilées nous ont émerveillés et nous étions très détendus, bien qu’accrochés à cette pole position des multicoques, qui finalement nous allait parfaitement bien...
Nous sommes arrivés de nuit sur Ste-Lucie après 13 jours et 11 heures de traversée, pour 2957 milles parcourus. Le second, l’Outremer 51 "Wanderer", est arrivé 6 h00 derrière nous, et c’est à grand renfort d’apéro que nous nous sommes raconté notre traversée.
La moyenne sur cette traversée est proche de 10 nœuds, et notre record de vitesse s’établit à 19,7 nœuds. Seul le pilote automatique a su faire mieux que nous, avec une pointe à 20,5 nœuds…
L’ARC est une bonne épreuve pour des marins comme nous, la convivialité est très présente, et beaucoup d’équipages y viennent pour être encadrés et suivis par une organisation à la rigueur anglo-saxonne."
Roger (81 ans), Fabien (35 ans) et Jean-Marie (56 ans)
A voir aussi

NEEL TRIMARANS

NEEL trimarans est concepteur et constructeur de trimarans de croisières. Créée ...

Neel 51, la grande croisière sur trois ...

Entre le Neel 45, dont nombre d'exemplaires naviguent maintenant autour du monde, et ...

Trimaran de grande croisière Neel 65

Nous vous l'annoncions dans notre dernière édition, le premier Neel 65 a été ...
© Aloha Editions 2016 : Tous droits réservés
le partenaire des médias
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus
et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus pour gérer les paramètres de ce site.