Multicoques Magazine, l'essentiel du catamaran et du trimaran
Multicoques Magazine, l'essentiel du catamaran et du trimaran
LE NOUVEAU NUMÉRO
DISPONIBLE
Envie de naviguer
En catamaran ?
Demander un devis en ligne à nos partenaires
THE MOORINGS
OCEANS EVASION
VENT PORTANT
NAVIGARE YATCHING
INSCRIPTION A LA NEWSLETTER
Veuillez saisir votre email pour recevoir chaque semaine l’essentiel du catamaran et du trimaran
OK
Shopping de la rédaction

Le Salon International du Multicoque : il arrive

03/04/2012

Le Salon International du Multicoque : il arrive

Attention, j'annonce "évènement majeur". Pour la troisième édition du Salon international du multicoque, les organisateurs nous ont concocté de belles surprises. Alors, rendez-vous à Lorient du 18 au 22 avril pour fêter, tous ensemble, le multicoque sous toutes ses formes.

C'est la fête...
On le sait, les amateurs de multicoques sont des personnes joviales, aimant se rassembler, faire la fête et profiter de la vie... Les deux premières éditions du Salon du multicoque ont montré l'exemple. Pour son retour à Lorient, la troisième ne dérogera pas à la règle. Tous ceux qui comptent dans le domaine du multi, des archis aux loueurs, en passant par les équipementiers, seront présents. Et puis, bien sûr, vous retrouverez votre magazine préféré et son équipe au complet, ainsi qu'un incroyable rassemblement de multis.
Pour ce qui est de faire la fête, les organisateurs ont décidé de mettre en place une régate entre exposants sur des Multi 23, un trimaran particulièrement exigeant et technique, mais aussi véloce, et qui devrait permettre à l'équipe de Multicoques Mag "d'exploser" tous ceux qui oseront se présenter sur la ligne de départ face à eux. Si vous voulez enfin savoir qui, de Lagoon, Catana, Nautitech ou Fountaine Pajot (entre autres), a le meilleur équipage (après Multicoques Mag - on se répète), venez assister aux régates. Résultats diffusés sur notre compte Facebook dès le samedi soir...
Au niveau fiesta, on notera aussi le baptême officiel du Sanya 57 du chantier Fountaine Pajot. Comme toujours, le chantier a prévu un parrain ou une marraine célèbre. L'info est tenue secrète par le chantier, ce sera donc la première surprise du salon...

Les surprises...
Pour bien connaître les organisateurs, on peut s'attendre à quelques surprises de taille pour cette troisième édition. Nos informateurs ont ainsi eu vent d'une commande de quelques centaines de mètres cubes de sable, de palmiers et de transats... De quoi créer une plage "tahitienne" qui serait, n'en doutons pas, du meilleur effet. Mais ce n'est, pour l'instant, qu'une rumeur... qu'il faudra vérifier sur place !
Parmi les surprises, on aura aussi la chance de découvrir en vrai pas moins de... 5 MOD 70. Eh oui, en plus de l'essai réalisé par Gilles (voir dans ce même numéro de Multicoques Mag), vous aurez la chance de voir "en vrai" ces libellules des mers qui vont, n'en doutons pas, nous faire rêver lors de courses mémorables. Devant nos yeux ébahis, nous aurons donc la chance de détailler Race for Water, Gitana, Oman, Spindrift et Foncia. Il se murmure même que les skippers de ces merveilles seraient sur place. Rien que pour ça, le voyage à Lorient s'impose.
Vous aimez les multicoques de course ? Alors, venez découvrir les bateaux que nos amis des Golden Oldies Multihulls vont emmener. Les Golden Oldies sont ces multicoques qui ont fait rêver les plus de quarante ans... quand ils étaient jeunes ! Des bateaux incroyables, ayant fait les beaux jours de la course au large dans les années 70 et 80. A Capella de Charlie Capelle sera de la partie, tout comme Nova, l'ancien trimaran d'Eugène Riguidel. Et comme Eugène est quasiment voisin, peut-être nous fera-t-il le plaisirs de venir ? Enfin, le Three Legs of Mann 1 de Nick Keig sera aussi présent. Voilà pour ceux qui sont sûrs. Mais, comme avec les Golden Oldies, quand vous en invitez un, ils arrivent à 10, on peut s'attendre à d'autres bateaux et de nombreuses photos et autres expos pour nous faire rêver.
Enfin, un pôle mettant en avant la filière nautique en Bretagne sera mis à l'honneur, à l'entrée du village exposant. On y découvrira notamment comment se construit un MOD 70, dans des entreprises au savoir-faire reconnu mondialement. San Francisco a sa Silicon Valley, la Bretagne sa "Sailing Valley"...

Que voir à Lorient ?
Comme pour les deux premières éditions, les organisateurs ont voulu mettre en avant les architectes, sans qui aucun de nos bateaux préférés ne pourrait naviguer. Ce "Multihull Club Design" permettra donc de découvrir les projets de demain, mais aussi ceux d'après-demain. Et pour cela, quoi de mieux que l'esplanade de la Cité de la Voile Eric Tabarly ? Et qui sait si, de l'une ou l'autre de vos rencontres avec ces génies de la planche à dessin, ne naîtra pas votre prochain multicoque, celui avec lequel vous emmènerez votre famille autour du monde ? En tout cas, une étape incontournable lors de votre visite à Lorient. Car il n'y a tout simplement aucun autre endroit au monde où vous aurez la chance de discuter avec les architectes et autres designers de bateaux et de découvrir leur travail et leur passion.
Un salon nautique, c'est aussi, pour une part non négligeable, tout ce qui tourne autour du bateau et de ses équipements. Voiles, assurances, accastillage, marina, électronique, dessal, panneaux solaires, bateaux d'occasion, transport, mât et bôme carbone, annexe, financement, et on en passe et des meilleurs, vous trouverez tout ce qu'il faut pour acheter, vendre, équiper, aménager, préparer, rendre plus performant ou plus confortable votre catamaran ou votre trimaran. Quand on vous dit que vous ne pouvez vraiment pas manquer ce rendez-vous...

Et pour les vacances ?
Mais au Salon international du multicoque, il n'y en a pas que pour les propriétaires de bateau. Cette année, de nombreux loueurs font le déplacement pour vous présenter leurs bases, leurs bateaux et surtout vous raconter par le menu ce que pourraient être vos prochaines vacances en catamaran au bout du monde au mouillage dans un lagon paradisiaque. Et pour bien imaginer ce que cela veut dire, rien de mieux que d'en parler avec ceux qui vivent là-bas. Bref, il y a fort à parier que Lorient soit, cette année, le point de départ de vos prochaines vacances en bateau...

Et bien sûr, les bateaux...
Un salon nautique, cela doit être avant tout des bateaux présentés au public. Cette année encore, les organisateurs tablent sur une cinquantaine de catamarans et de trimarans à flot. Parmi ces bateaux, quelques nouveautés qui nous font d'ores et déjà saliver, comme le trimaran de croisière Neel 45 qui sera montré pour la première fois au public à Lorient, ou encore le Dazcat 1195, la dernière petite "bombe" en date de Multimarine Composites et le Bandit 8.70 de Multid'O, un trimaran fun et habitable construit au Vietnam. Déjà présentés aux derniers salons d'automne, les Leopard 44, Bamba 50, Nautitech 542 et Sanya 57 seront bien sûr présents et devraient séduire de nombreux visiteurs. Il faut dire qu'il s'agit là de vrais nouveaux bateaux particulièrement attendus sur leurs secteurs respectifs.
Autres nouveautés attendues, mais pas encore confirmées au moment où nous mettions sous presse, le Futura 49, le premier catamaran de série à largeur ajustable, le Nomad 50 et le Marsaudon 52 devraient aussi être de la fête.
Et puis, bien sûr, vous ne manquerez pas les stands Lagoon (avec les 400, 421, 450 et 560), Fountaine Pajot avec pas moins de sept catamarans - Mahé, Lipari, Salina et Sanya en voile, Summerland, Cumberland et Queensland en moteur - Nautitech et ses deux 442, version propriétaire et 4 cabines, ainsi que le tout nouveau et réussi 542.
Bref, en un mot comme en cent, il y aura à Lorient largement de quoi passer une, voire deux ou trois bonnes journées à découvrir ces petites merveilles. De l'Access 6 au Privilège 615, du trimaran au catamaran, du day-boat au bateau de croisière au long cours en passant par la course au large, il y en a pour tous les goûts. Immanquable !
A voir aussi

Manivelle de winch Harken

Comment arriver à combiner la fiabilité des manivelles de winch à verrouillage ...

20 années de multicoques 60' open

Après l'extravagante chevauchée solitaire de Lionel Lemonchois pendant le Rhum 2006 ...

Antoine - Canaries, Açores et autres ...

Après avoir passé le cap de Bonne Espérance, le catamaran Banana Split s'engage ...
© Aloha Editions 2016 : Tous droits réservés
le partenaire des médias
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus
et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus pour gérer les paramètres de ce site.