Multicoques Magazine, l'essentiel du catamaran et du trimaran
Multicoques Magazine, l'essentiel du catamaran et du trimaran
LE NOUVEAU NUMÉRO
DISPONIBLE
Envie de naviguer
En catamaran ?
Demander un devis en ligne à nos partenaires
THE MOORINGS
OCEANS EVASION
VENT PORTANT
NAVIGARE YATCHING
INSCRIPTION A LA NEWSLETTER
Veuillez saisir votre email pour recevoir chaque semaine l’essentiel du catamaran et du trimaran
OK
Shopping de la rédaction

Tahiti Douche : le dernier des grands praos renavigue !

04/10/2012

Tahiti Douche : le dernier des grands praos renavigue !

Il y a maintenant un peu plus de deux ans, nous avions consacré un article à ce prao mythique, dernier exemplaire de son espèce. Le titre était : "Il faut sauver le dernier des grands praos"...

Dans les années 80, le milieu de la course au large était en pleine ébullition... Pour gagner, les coureurs étaient prêts à tout, y compris à l'impensable et au peu raisonnable ! C'est ainsi que d'improbables bateaux de course ont vu le jour, dont... le prao Tahiti Douche.
Le destin de ce magnifique prao dessiné par Daniel Charles ne fut guère différent de celui de ses concurrents de l'époque (Eterna, Funambule / Lestra Sports, Rosières, Azurex, Fumée Noire...). Leurs mésaventures collectives contribuèrent sans doute à l'image de "bêtes à chagrin" injustement véhiculée aujourd'hui. Pourtant il était si beau ! La construction de Starberry était un peu approximative et accumulait les malfaçons, mais les chantiers français compétents étaient débordés et le budget insuffisant ! Ce bateau a tourmenté Alain Gliksman (son skipper), procuré des sensations hors normes à ses équipages, mais permis à Halvard Mabire, Vincent Lévy, Christine Capdevielle et Denis Gliksman de flirter avec les plus hautes vitesses de l'époque.

Tahiti participa à la première édition de la Baule-Dakar et approcha le record de Funambule (23" sur 500 m) lors de la semaine de Brest. Reconstruit et modifié par Christian Augé (Eterna), le prao prit le départ de Lorient-Les Bermudes-Lorient 83 (abandon pour défaut d'assurance), retenta sa chance dans la Baule-Dakar, puis dans Québec-St-Malo où les frères Tellier l'avaient engagé. "Ils m'ont doublé comme si j'avais été arrêté !" raconta ensuite Bruno Peyron à bord de son Jazz... Mais le beau prao a ensuite démâté dans le Saint-Laurent !

Repéré par l'association Golden Oldies Multihulls, dont le but est la sauvegarde de ces anciennes merveilles à plusieurs coques, le bateau a été racheté à Saint-Martin aux Antilles et, après un chantier de consolidation express sur place, l'exceptionnel engin vient de traverser l'Atlantique aux mains (expertes) de son nouveau propriétaire. Et le plus beau de l'histoire, c'est que le bateau accompagnateur lors de cette transat n'était autre que le trimaran VSD (ex-Riguidel).
Le prao est maintenant au mouillage à côté de VSD aux Baléares, son nouveau port d'attache...
Les légendes ne meurent jamais !


En savoir plus : www.goldenoldies.biz

A voir aussi

Southampton Boat Show

Le Salon Nautique de Southampton (Angleterre) 2014 a fermé ses portes le 21 ...

Les plus beaux mouillages des lecteurs ...

Nous avons demandé à nos lecteurs de nous présenter leurs plus beaux mouillages… ...

CARNET DE BORD DU JEUNE SKIPPER

Enfin, un livre qui s'adresse aux jeunes mousses en français, particulièrement bien ...
© Aloha Editions 2016 : Tous droits réservés
le partenaire des médias
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus
et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus pour gérer les paramètres de ce site.