Multicoques Magazine, l'essentiel du catamaran et du trimaran
Multicoques Magazine, l'essentiel du catamaran et du trimaran
LE NOUVEAU NUMÉRO
DISPONIBLE
INSCRIPTION A LA NEWSLETTER
Veuillez saisir votre email pour recevoir chaque semaine l’essentiel du catamaran et du trimaran
OK

ESSAI DU Leopard 43 Power Catamaran

Chantier LEOPARD CATAMARANS

Marque : LEOPARD CATAMARANS / Longueur : 13m

Leopard 43 PC

Un Power Cat plein de vitalité


Il nous est arrivé d’affirmer dans ces colonnes que le multicoque représentait probablement l’avenir du bateau à moteur de plaisance sans que cette assertion péremptoire soit réellement suivie d’effets. Pourtant, lentement, presque imperceptiblement, les attentes des Power plaisanciers se modifient, et une nouvelle clientèle plus respectueuse de l’environnement se manifeste autour de bateaux plus matures. Avec une longueur raisonnable et de réelles qualités marines, le Leopard 43PC arrive à point pour profiter de cette orientation du marché. Nous avons pu l’essayer pour une belle navigation en Méditerranée.


Une carène très travaillée

Les deux versions (voilier L40’ et Power Cat 43’PC) sont des déclinaisons du même plan, et l’idée d’Alex Simonis est de rester dans la philosophie du projet 48’/51’ qui était l’aboutissement de nombreuses années de conception de catamarans à moteur. Les œuvres vives du 43’ Power sont donc totalement différentes de celles de son proche cousin voilier : le rocker (courbure de carène), utile pour diminuer la traînée et faciliter l’aptitude au virement, est considérablement réduit, et le brion d’étrave immergé pour tendre les lignes au maximum. L’aileron est supprimé, remplacé par un petit skeg qui permet l’échouage et le stockage en équilibre en protégeant les sorties d’arbres et les hélices. Les entrées d’eau sont très fines, la spatule frontale et la nacelle élevées pour la taille du bateau. Les sections en U profond de la moitié avant des flotteurs procurent une forme de carène très amortissante pour lutter contre le tangage, participer à un bon équilibre d’assiette et générer de vraies aptitudes au franchissement par mer formée. Le tiers arrière est évidé en forme de tunnel pour permettre le passage de l’hélice et améliorer l’angle de sortie d’arbre à 8° ; une profonde rallonge planante répond au double objectif de lutter contre le cabrage et d’évacuer le flux d’hélice en l’accélérant. Le cabinet Simonis-Voogd a confié une recherche d’optimisation hydrodynamique au bureau allemand du prestigieux cabinet Numeca, un des leaders mondiaux des mesures physiques, présent aussi bien aux côtés d’Airbus que d’Emirates New Zealand et Oracle (AC72) ou encore de Groupama 3 ! La notoriété de cette pépinière de polytechniciens est mondiale et son expertise s’applique aux éoliennes comme aux moteurs de fusée ou de F1 ; ce sont des as du bassin de carène numérique et de la mécanique des fluides en général !


DÉCOUVREZ LA SUITE EN TÉLÉCHARGEANT L'ESSAI DU CATAMARAN LEOPARD 43 PC

Essai à télécharger au format PDF : Gratuit

plus de 300 essais de Catamarans et Trimarans
pour seulement
5.00 €
Voir la liste des essais disponibles dans l'intégrale
Ajouter au panier

Fiche technique Leopard 43 Powercat

© Aloha Editions 2016 : Tous droits réservés
le partenaire des médias
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus
et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus pour gérer les paramètres de ce site.