‹ Back test

LEOPARD 40

Test report price5,00

Buy now

Malgré un succès commercial réel aux Caraïbes et aux USA, les catamarans Léopard du chantier sud africain Robertson et Caine souffrent d'un déficit d'image en Europe. Avec le nouveau 40' ″l'autre pays des multicoques″ s'associe à un partenaire poids lourd (Moorings) pour prendre pied dans un segment que beaucoup de constructeurs commençaient à négliger. Afin d'assurer le coup, les deux compères se sont adressés à un cabinet architectural à forte notoriété, Gino Morrelli et Pete Melvin.

LE CONCEPT

Lex Raas, le nouveau directeur opérationnel de Moorings, croit au développement des multicoques et depuis 1995 des relations étroites se sont crées avec Robertson et Caine. Le leader mondial du bare-boat applique aux catamarans la formule qui a fait son succès avec Bénéteau : cahier des charges renforcé, implantation judicieuse des bases, qualité des services, fiabilité de la flotte. Jouissant d'un accord exclusif avec le chantier de Durban, Moorings dispose maintenant d'une gamme complète. Les 43' et 47' constituent l'essentiel de la production, le 62' reste marginal compte tenu de sa taille. La mission du 40' semble donc être de pénétrer le marché des propriétaires européens au moyen d'arguments renouvelés et de séduire d'autres catégories d'acheteurs gestionnaires, tout en offrant une unité facile et moins chère aux locataires !

Essai Leopard 40

Le Léopard 40, un cata qui donne envie de prendre du bon temps…

ARCHITECTURE

Les autres modèles de la gamme Léopard ont été conçus par Alex Simonis et certaines de leurs caractéristiques (nacelles basses, surface mouillée importante) s'accordaient mal avec la philosophie d'aficionados jeunes, dé...

Sign in

Password forgotten ?

To read in full,
buy the test report

Test report price5,00

Buy now

Share this article