‹ Back test

TS 52' Un catamaran qui va au bout de ses rêves

Test report price$5.00

Buy now

Depuis sa présentation au Grand Pavois 2005, le TS 50' fait figure "d'épouvantail" et alimente le buzz au sein du village de la glisse. Le lancement du TS 52 pendant le salon de la Grande-Motte 2011 a révélé cette machine ultra-rapide aux amateurs. Voici nos impressions après un essai de brise en compagnie de l'architecte Christophe Barreau.

À la poursuite de la performance sur l’eau

Depuis leur redécouverte dans les années 50, les multicoques n'ont cessé de défrayer la chronique avec des ambitions immodérées de vitesse. KAÏMILOA (CSK), les Victress d'Arthur Piver avant beaucoup d’autres, chacun a tenté, avec des fortunes diverses, de transposer les innovations. Newick, Kelsall, Schionning, White, Spronk, Crowther laissent des témoignages émouvants, mais leur avance créatrice se heurte prématurément à la technologie de l’époque, pas toujours à même d’interpréter la partition. L’engouement pour la plateforme catamaran s’est confirmé au cours des dernières décennies et s'explique aisément par son rendement taille/volume aménageable et une meilleure acceptabilité dans les ports marinas. Les positionnements marketing se sont clarifiés et permettent à tous d'évoluer dans des compartiments différenciés et complémentaires. Les confortables progressent aujourd'hui sans complexes, les modèles de croisière rapide proposent des compromis parfois remarquables, mais la niche des habitables (très ?) sportifs est encore en quête du Graal, elle est en train de définir ses propres critères avec des bateaux comme le TS 52', le Sig 4...

Sign in

Password forgotten ?

To read in full,
buy the test report

Test report price$5.00

Buy now

Share this article